Présentation par l'éditeur

Ce livre est le fruit d'une enquête menée sur la décennie 1993-2003.

  • L'art et la manière de donner une apparence licite aux fonds illicites...
  • Une donnée géopolitique s'articulant autour d'implications économiques, politiques et militaires, au-delà du seul problème de sécurité intérieure.
  • Comment et pourquoi l'argent sale est désormais une donnée intrinsèque et incontournable de l'économie de marché.

"Qu'il s'agisse de blanchiment d'argent, d'abus de biens sociaux, de corruption ou de fraude fiscale, les circuits financiers qui permettent de dissimuler l'origine exacte des fonds sont multiples et se subdivisent à l'infini, comme dans un labyrinthe."
Valéry Turcey, magistrat

 
     
 
     
   


Dans ce schéma financier machiavélique, les princes qui nous gouvernent, jonglent avec des flux d'argent dont la couleur et l'origine oscillent entre le blanc immaculé et le noir absolu. Cette nouvelle source de profit ne pouvait laisser insensibles les grandes familles mafieuses. Elles s'immiscent de plus en plus au sein de cabinets d'avocats, d'agents de change ou de banquiers, très au fait de l'internationalisation et de la dématérialisation des échanges, de l'absence de coopération judiciaire à l'échelon européen et mondial.
Si les historiens dénoncent avec force les affres de l'ex-commerce triangulaire, les données restent identiques. La verroterie pour acheter des esclaves auprès des chefs africains est aujourd'hui remplacée par le commerce des armes en échange des richesses naturelles des pays visés (pétrole, minerais, coca, pavot).
Le combat contre les puissances du crime est-il perdu d'avance ?

 
   
Pour de plus amples informations : www.eyrolles.com
   
   

Pour en savoir plus :
France Info

Recrulex
Amazon
Fnac
Chapitre